Forum destiné à tous les pêcheurs d'eau douce et de Mer
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la mer en 300 questions

Aller en bas 
AuteurMessage
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 68
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: la mer en 300 questions   Lun 27 Fév 2012 - 10:49


Bonjour à vous Wink

.Qu'est-ce-que la mer

La mer est un réservoir immense de mystères, de secrets, de découverte pour la curiosité d'un enfant qui explore le littoral ou d'un vacancier qui souhaite en savoir plus sur ce milieu fascinant qui l'accueille pour quelques semaines.
En promenade, en baignade, lors d'une sortie en mer ou allongé sur la plage, cette curiosité a de multiples occasions de s'exercer, et de nombreuses questions viennent à l'esprit.

Cette découverte ludique des différents aspects du monde marin et de ses marges en Europe occidentale se décline en six grandes parties. L'histoire des océans
et des mers, leur formation, leur évolution, leur importance pour les climats, le milieu de vie à la fois primordial et très particulier qu'ils représentent font l'objet de la première partie.Les différents aspects du littoral, de cette frontière souvent mouvante entre terre et eau, sont ensuite traités.
La troisième partie aborde le phénomène des marées, la vie marine à proximité immédiate de la côte et de la vie terrestre à la limite de la mer. Ensuite les fantastiques richesses du littoral découvert par la marée, avec sa faune et sa flore si particulières, sont passées en revue. Puis les relations complexes entre l'homme et la mer, qui lui a fournit tant de ressources, précèdent l'exposé des menaces qui pèsent sur le milieu marin et les continuelles agressions qu'il subit,
avec quelques pistes pour assurer sa protection.

Car malheureusement le littoral est menacé. De faire connaître toute la complexité des relations qui unissent le milieu marin et côtier, les êtres qui y vivent, aux hommes. Et ainsi de faire comprendre pourquoi il est urgent de préserver cette richesse unique, ce berceau de la vie sur Terre.

.Découvrir quelques secrets de la vie océanique est à la portée de tous les promeneurs curieux qui savent regarder autour d'eux.
Lors d'une promenade en bateau, d'une ballade le long de la côte, d'une après-midi passée sur la plage, d'une partie de pêche à pied à marée basse, ou d'une visite d'un parc d'huîtres. Toutes les occasions sont bonnes pour observer le grand spectacle de la vie marine.
Avec un peu de curiosité et un regard attentif, aucun promeneur reviendra de la ballade sans avoir observer quelque chose de nouveau.

Parfois, la simple acuité du regard ne suffit pas. Quelques équipements simples permettent de faire des observations plus faciles ou plus pointues.
Lors d'une sortie en bateau, ou d'un affût sur une falaise, une jetée ou une dune, une bonne paire de jumelles ou d'une longue-vue sur un trépied permettent d'observer, sans avoir besoin de les approcher, mammifères marins ou oiseaux toujours très farouches. Lors de la baignade, un masque ou un tuba permettent de voir sous l'eau sans risque d'irritations des yeux par l'eau salée, et de respirer sans avoir besoin de sortir périodiquement la tête de l'eau, et des palmes
autorisent une nage plus aisée et plus discrète.
Sur l'estran, à marée basse, le seul objet indispensable est un simple sceau. Vous pouvez ainsi y mettre vos prises dans un peu d'eau et de les observer à loisir
sans quelles risquent de mourir. Il est efficacement complété par une épuisette pour capturer les habitants flaques et des mares, et une pelle pour inspecter
le sable et la vase. Sur la plage, dans la dune ou sur la falaise, une bonne loupe et un bocal en verre genre petit pot pour bébé suffisent pour observer les détails des plantes ou des pierres, et pour capturer et observer à loisir, sans risque de piqûre, les petites bêtes volantes, sauteuses et coureuses qui y grouillent.
Il existe dans le commerce des boîtes dont le couvercle fait loupe, combinaison bien pratique de ces deux objets.
Revenir en haut Aller en bas
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 68
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Lun 27 Fév 2012 - 10:51


La mer où est née la vie.

A qui sait les écouter, mers et océans racontent des histoires, ou plutôt une longue histoire.
A notre échelle, mer et côtes nous semblent immuables. Le flux et le reflux des marées rythmes le quotidien, revenant chaque jour à des heures calculables à la seconde près.
Si quelques rochers ou falaises s'effritent parfois, leur masse imposante semble défier le temps.

Et pourtant les océans changent un peu chaque jour. Certains sont vieux, d'autres sont jeunes, ils grandissent, puis rétrécissent, avant parfois de disparaître purement et simplement.
Ils sont nés un jour, car ils n'ont pas toujours existé. Ils ont vu apparaître la vie, ont favorisé son développement.
Et ils recèlent dans le désert de leurs grands fonds d'extraordinaires oasis qui commencent tout juste à être découvertes par les scientifiques. Sans la mer primordiale, nous, êtres humains terriens, ne serions pas là car nous en sommes sortis, il y a bien longtemps.
Voies de circulation depuis la plus haute Antiquité, les mers racontent aussi l'histoire des hommes et de leurs
voyages. Vue de l'espace, notre planète apparaît bleue comme l'océan qui la recouvre à 70/%.
A bien y réfléchir, la Terre est couverte par une seule masse d'eau salée, qui par endroits se mêlent intimement aux continents.
Toutes les distinctions et innombrables mers et en plusieurs océans reflètent l'histoire de l'exploration et de la découverte de notre globe par des générations de marins intrépides.
Revenir en haut Aller en bas
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 68
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Lun 27 Fév 2012 - 10:58


Un petit oubli Wink

Comment sont nés mers et océans.

.La mer vit, respire, bouge, change, et cela n'est pas sans conséquences sur les hommes.
Nous sommes le résultat de plus de 3 milliards d'années d'évolution de la vie. Avant nous- les fossiles sont là pour
en témoigner-, des faunes et des flores extraordinairement variées se sont succédé.
Qui n'a pas rêvé d'approcher d'un troupeau de dinosaures, de parcourir une forêt de fougères de plusieurs mètres
de hauteur, d'observer le vol saccadé des libellules géantes ? Nous avons l'habitude d'imaginer cette vie très différente dans les périodes reculées. Mais nous avons tendance à penser que le décor- mers, océans, continents-
était identique ou presque à ce qu'il est aujourd'hui.

Rien n'est plus faux. Tout comme la vie, les océans et continents sont apparus puis ont évolué.
Ou plus exactement, ils n'ont cessé de se modifier. L'image que nous en avons à l'échelle de la durée de vie humaine nous semble immuable. Pourtant, l'immense océan Pacifique est un vieil océan qui risque de disparaître
d'ici quelques centaines de millions d'années. L' Atlantique, au contraire, est un jeune océan dynamique, au brillant avenir. Et la modeste mer rouge est un océan en gestation.

Si ces changements ne peuvent être perçus que part des instruments scientifiques de très grandes précisions,
d'autres nous apparaissent plus évidents et nous inquiètent.
Le niveau de la mer monte régulièrement de quelques millimètres par siècle. Mais cela suffit pas pour créer de nombreux problèmes, sans parler de perturbations du climat dont on sait depuis peu combien ils sont liés aux océans.
Revenir en haut Aller en bas
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 68
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Lun 27 Fév 2012 - 11:01


.Les mers et les océans ont-ils toujours existé ?

Non. Ils ont une histoire, liée à celle de la Terre. D'après les calculs des scientifiques, celle-ci serait née il y a
4, 500 milliards d'années environ. Un nuage de gaz et de poussières tournant autour de son centre a donné naissance à une étoile centrale, le soleil avant que la matière restante se condense en planètes. Elle est aujourd'hui dans la plénitude de sa vie.

Il lui reste en effet à peu près le même temps avant de disparaître, engloutie par la destruction du soleil.
Celui-ci va épuiser les réserves de carburant qui alimentent sa chaudière et qui lui permettent de nous éclairer et de nous chauffer.
Il se refroidira alors peu à peu, devant une étoile rouge et grossissant démesurément , avant d'engloutir la Terre
très probablement.
Mers et océans, comme notre planète, n'ont donc pas toujours existé. Ils sont nés, puis ont évolué, ont abrité la vie naissante, et ils évoluent encore. Puis ils finiront par disparaître avec elle.

.Une situation exceptionnelle dans le système solaire.

Si la Terre est riche de vie, c'est qu'elle n'est ni trop loin ni trop près du Soleil.
Vénus, plus proche du Soleil, est si chaude que l'eau s'y est évaporée depuis bien longtemps.
Mars, au contraire, plus éloignée, est si froide que l'eau ne s'y trouve que sur forme de glace dans son sol.
Mais sa surface montre de nombreuses traces d'érosion. A une époque, il y a un milliard d'années environ, des
océans, des pluies, des fleuves l'animaient.
La Terre connaît des conditions climatiques idéales, qui permettent le maintien de l'eau à l'état liquide.
à suivre:
Revenir en haut Aller en bas
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 68
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Mar 6 Mar 2012 - 7:15


Bonjour Wink flower

Pourquoi ne doit-on pas ramasser des coquillages n'importe où ?

Parce qu'on est jamais sûr de la propreté de l'eau, surtout lorsque la plage est proche d'une agglomération importante. Si les égouts débouchant directement dans
la mer ont disparu au profit des stations d'épuration, il y a toujours des rejets près des côtes qui peuvent polluer un banc de coquillages.
Ces animaux filtrant une grande quantité d'eau chaque jour pour se nourrir. Ils peuvent concentrer rapidement un produit toxique dilué ou des micro-organismes
pathogènes. Inutile de risquer une intoxication alimentaire en consommant des coquillages ramassés à un endroit dont on ne connaît pas la qualité de l'eau.

.Précieux panneau en mairie.

Les eaux de baignade sont régulièrement contrôlées. Les résultats des analyses sont affichés en mairie. Une visite permet donc de savoir immédiatement si tout va
bien ou s'il faut se méfier de certains endroits. Des coquillages peuvent également être rendus toxiques par la prolifération de certaines algues.
Le préfet prend alors un arrêt interdisant le ramassage et la consommation des coquillages des zones touchées. Ces arrêtés sont également affichés en mairie.

voilà
Revenir en haut Aller en bas
TOINOU
Admin
avatar

Masculin Messages : 21193
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 58
Localisation : Hauts Cantons de l'Hérault

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Mar 6 Mar 2012 - 8:00

Merci J. Yves. Wink

_________________


Pour être heureux dans la vie, il faut simplement laisser venir ce qui vient et laisser partir ce qui s'en va. Paulo Coelho.
Revenir en haut Aller en bas
http://herault-pecheurs.forumgratuit.org
Alain 34
Admin
avatar

Masculin Messages : 19213
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 71
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Mar 6 Mar 2012 - 11:07

Merci kim

tu as oublié la provenance

_________________
C’est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l’on s’aperçoit qu’on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.


passe du bon temps sur le forum  Invité

Revenir en haut Aller en bas
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 68
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Mar 6 Mar 2012 - 12:10


Sujet: Re: la mer en 300 questions Aujourd'hui à 7:15 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message

Bonjour Wink flower

Pourquoi ne doit-on pas ramasser des coquillages n'importe où ?

Parce qu'on est jamais sûr de la propreté de l'eau, surtout lorsque la plage est proche d'une agglomération importante. Si les égouts débouchant directement dans
la mer ont disparu au profit des stations d'épuration, il y a toujours des rejets près des côtes qui peuvent polluer un banc de coquillages.
Ces animaux filtrant une grande quantité d'eau chaque jour pour se nourrir. Ils peuvent concentrer rapidement un produit toxique dilué ou des micro-organismes
pathogènes. Inutile de risquer une intoxication alimentaire en consommant des coquillages ramassés à un endroit dont on ne connaît pas la qualité de l'eau.

.Précieux panneau en mairie.

Les eaux de baignade sont régulièrement contrôlées. Les résultats des analyses sont affichés en mairie. Une visite permet donc de savoir immédiatement si tout va
bien ou s'il faut se méfier de certains endroits. Des coquillages peuvent également être rendus toxiques par la prolifération de certaines algues.
Le préfet prend alors un arrêt interdisant le ramassage et la consommation des coquillages des zones touchées. Ces arrêtés sont également affichés en mairie.
Vincent Alboui la mer en 300 questions 2010
Revenir en haut Aller en bas
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 68
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Lun 19 Mar 2012 - 7:38



Bonjour Wink

La pollution des mers est aujourd'hui très visible, trop visible.
De tout temps, les hommes ont jetés leurs déchets à la mer sans dommages apparents.
Depuis la révolution industrielle tout à changé. Des zones entières sont détruites par le rejet massif de résidus industriels ou militaire.

Mais les plus tristement célèbre des pollutions restent les trop fameuses marées noires. Notre monde de machines repose sur la consommation massive d'énergie,
et principalement de pétrole. Les milliers de pétroliers qui sillonnent chaque jour les mers du globe ont rarement des accidents graves. Mais quand ils se produisent
les conséquences en sont catastrophiques pour la nature, la pêche, le tourisme et toutes les activités économiques du littoral.
Vincent - Albouy
La mer en 300 questions
édité: 2010
Revenir en haut Aller en bas
Alain 34
Admin
avatar

Masculin Messages : 19213
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 71
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Lun 19 Mar 2012 - 8:08

Merci kim

_________________
C’est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l’on s’aperçoit qu’on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.


passe du bon temps sur le forum  Invité

Revenir en haut Aller en bas
TOINOU
Admin
avatar

Masculin Messages : 21193
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 58
Localisation : Hauts Cantons de l'Hérault

MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   Lun 19 Mar 2012 - 8:53

Merci J. Yves !!!

_________________


Pour être heureux dans la vie, il faut simplement laisser venir ce qui vient et laisser partir ce qui s'en va. Paulo Coelho.
Revenir en haut Aller en bas
http://herault-pecheurs.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la mer en 300 questions   

Revenir en haut Aller en bas
 
la mer en 300 questions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions/Réponses sur Database,Pack,Stage
» Bonjour tout le monde! Quelques petites questions...
» Questions/Réponses sur le jeu Et Problèmes Techniques
» Questions sur les truites sauvages.
» "Portes ouvertes pour Mesdames" : questions pour l'UBB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La pêche dans l'Hérault :: détente et sport...... :: CONNAISSANCES DE LA MER-
Sauter vers: