Forum destiné à tous les pêcheurs d'eau douce et de Mer
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ecologie des milieux marins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 67
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: Ecologie des milieux marins   Jeu 10 Fév 2011 - 16:27


Bonjour les gars Wink

Ecologie des milieux marins

1 :Sujet: Ecologie des milieux marins. Jeu 26 Juil - 10:16 Répondre en citant Editer/Supprimer ce message
Salut à vous,

Aujourd'hui, je vais vous faire connaître l'histoire naturelle sur la mer, ses occupants, ses mystères expl:les poissons marins Laughing
je vous cacherais pas que ce sujet concernant la mer sera assez longue à taper sur mon clavier Wink

Bon j'attaque affraid

*Partie N° 1: HISTOIRE NATURELLE .

Tous les pêcheurs passionnés ont un point commun.
Chaque sortie de pêche est l'occasion de se perfectionner, et pas seulement dans les techniques.
S'il est important de bien maîtriser son art, il convient aussi de chercher àmieux connaître les poissons.

Commençons par le B.A. B.A. .
Qu'est-ce qu'un poisson de mer ? Qu'elles sont les grandes familles ? Ou vivent-ils ?
En répondant à ces questions simples, le pêcheur en sait déjà un peu plus sur la vie marine.
Et il peut mettre toutes les chances de son côté pour prendre plein de beaux poissons.
Concernant le savoir halieutique, il n'y a pas meilleure école que l'apprentissage sur le terrain, mais il est bon parfois, de mettre son nez dans les livres.

perso: Ce que j'ai toujours fais, et que je continue depuis de l'âge de 15 ou 16 ans.

* LES POISSONS DE MER.

Pour beaucoup, la mer reste mystérieuse.
Et les poissons sont les habitants d'une autre planète : la planète Mer.
Celle qui fait rêver les amoureux de la nature et bien sûr les pêcheurs.

* La mer offre des ressources halieutiques d'une grande diversité: des variétés de poissons tous plus étonnants les uns que les autres.
Observez cette vie grouillante que surgit des flots, ces bancs de poissons qui s'agitent et se déplacent au rytme des courants.
Des eaux continentales superficielles aux grands fonds abyssaux, une multitude d'espèces se développent en un milieu qui nous semble des plus hostiles.
Parmi celles-ci une partie infime intéresse le pêcheur: les poissons qui lui sont accessibles et que l'on trouve en majorité près des côtes au-dessus du plateau continental.

* Qu'est-ce qu'un poisson de mer?

* Les poissons de mer ne sont guère différents des poissons d'eau douce.
Ils ont la même capacité de respirer l'oxygène dissous dans l'eau, avec leurs branchies, mais il y a une plus grande diversité et ils ont à supportés le sel qui se trouve dans l'eau de mer.
Les biotopes sont par ailleurs différents.
Tout un monde sépare le torrent de montagne de la grève sableuse, un monde animal et végétal ou les poissons tiennent une grande place.

En eau douce, les poissons sont classés par biotope.
Il y a la zone à ombre, la zone à brème, ou encore la zone à truite.
En mer, le classement se fait plutôt en fonction des zones de profondeur.
Il y a les poissons pelagiques (vivant dans les eaux superficielles ou entre deux eaux), les poissons néritiques (habitants au-dessus du plateau continental), les poissons benthiques (vivant sur le fond du plateau continental, les poissons bathybenthiques (vivant sur le talus du plateau continental) et les poissons abyssobenthiques (vivant dans les abysses)

* Le pêcheur ne s'encombre guère de ces distinctions.
Il sait cependant que les poissons qu'il peut espérer capturer vivent dans les eaux superficielles et au-dessus du plateau continental.
Les fosses profondes lui sont inaccessibles.
Il sait aussi que, comme les poissons d'eau douce, les poissons marins sont mus par des tropismes qui les incitent à se déplacer:la nécessité de se nourrir ou de se reproduire, par exemple.

*Les poissons sont également adaptés à leur milieu.
Ainsi les espèces pelagiques (hareng, sardine, orphie ...) ont généralement le dos bleu-vert, les flancs et le ventre argentés.
Cela leur permet de se dérober aux regards des prédateurs aériens et marins.
D'autres ont une peau minétique qui leur permet de se confondre avec leur environnement.
D'autres encore ont adopté une stratégie de défense particulière: former des bancs.
Face à la multitude, les prédateurs s'épuisent à poursuivre des proies qui leur échappent, telle l'eau entre les doigts.

L'estran, cette partie du rivage qui se découvre au rytme des marées, est un endroit riche en espèces.
C'est le royaume du pêcheur à pied qui y recherche les coquillages, mais aussi les crustacés et certains poissons comme le congre.
Il fait le bonheur du pêcheur à la ligne qui pratique du bord.

* Les grandes familles de poissons.

Les poissons appartiennent à des groupes très différents et parfois peu apparentés.
Les poissons osseux, comme le bar n'ont vraiment rien de commun avec les requins qui sont des poissons cartilagineux, si ce n'est le milieu dans lequel ils vivent, et leur silhouette.
La majeure partie des espèces que l'on rencontre sur nos côtes appartient à la première catégorie.

Pour simplifier, il est possible de classer les poissons en plusieurs catégories: les requins, les raies, les poissons anguiliformes, les salmoniformes,les clupéiformes, les osmériformes, les galiformes,les lophiiformes,les mugiliformes, les athériniformes, les béloniformes, les béryciformes, les zéiformes... Toute une pléiade de poissons que les scientifiques ont regroupés par familles afin de s'y retrouver.
Ainsi parmi les sparidés on trouve le sar le museau pointu (Diplodus puntazzo), le sar à grosses lèvres (Diplodus cervinus ou encore le sar à tête noire (Diplodus sargus).

Où se cachent -ils ?

Dans la mer, les poissons ne vivent pas tous au même endroit.
Nous avons vu que la profondeur jouait un grand rôle dans la répartition des espèces.
Les poissons recherchent les endroits favorables à leur développement, où ils peuvent trouver le gite et le couvert.
Ainsi, un poisson comme le poisson-perroquet, qui consomme des végétaux marins et du corail, vit parmi les récifs.
Dans les secteurs sableux, ce sont les poissons fouisseurs qui viennent chercher leur nourriture, tels que les poissons plats.
Vers le large,dans la plaine eau, vivent les bons nageurs comme le thon ou l'espadon.

Pour le pêcheur, savoir ou ses proies favoritent sont susceptibles de se tenir est capital.
Il renforce ainsi les chances de capture.
Près du rivage, les postes favorables sont nombreux: las abords des quais
et des digues, les rochers, les chenaux, les baïnes, les estuaires, les baies
En mer le pêcheur trouvera le poisson près des obstacles, comme les rochers, les tombants rocheux, les épaves, mais aussi en suivant les bancs de poissons, qui se signalent par une masse sombre(visible à l'oeil nu lorsque le banc progresse près de la surface ou visible sur l'écran d'un sondeur)

Perso: remarquez les chasses d'oiseaux qui sont de bons indicateurs à ne pas négliger, et qui peut promettre une bonne pêche.

* Pour conclure: Les requins et les raies.

Ces poissons archaïques "ont une anatomie particulière.
Leurs branchies ne possèdent pas d'opercules et leur peau ne présente pas d'écaillees cténoïdes ou cycloïdes, comme c'est le cas chez les poissons osseux.
Observez ces animaux de près et touchez leur peau.
Vous constaterez qu'elle est recouvertes d'écailles placoïdes, comparables à des dents.
Chacune à la taille d'un grain de papier émeri qui donne la sensation de rugosité.
Ce revêtement naturel est particulièrement hydrodynamique.
L'alignement de ces denticules canalise l'eau et produit un écoulement laminaire qui réduit les phénomènes de résistance et rend les déplacements des poissons très silencieux .
C'est particulièrement pratique pour ses prédateurs.
Ils peuvent ainsi s'approcher de leur proie avec discrétion.

voilà, suite au prochain N°

Bonne lecture! kim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé En ligne
kim
Revenir en haut Aller en bas
TOINOU
Admin
avatar

Masculin Messages : 19302
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 56
Localisation : Hauts Cantons de l'Hérault

MessageSujet: Re: Ecologie des milieux marins   Jeu 10 Fév 2011 - 16:42

Ma fois, toujours aussi intéressant.

Merci Kim !!!! Wink

_________________


Pour être heureux dans la vie, il faut simplement laisser venir ce qui vient et laisser partir ce qui s'en va. Paulo Coelho.
Revenir en haut Aller en bas
http://herault-pecheurs.forumgratuit.org
kim du 22
Brochet
Brochet


Masculin Messages : 766
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 67
Localisation : Saint- Brieuc 22000

MessageSujet: Ecologie des milieux marins N° 2   Ven 11 Fév 2011 - 6:47

ujet: Le milieu marin: N° 2 Lun 30 Juil - 9:20 Répondre en citant Editer/Supprimer ce message
Ecologie des milieux marin.

Chapitre: N° 2



1: C'est parce que l'homme est un mamifère terrestre qu'il a baptisé
"Terre" la planète sur laquelle il vit.
Pourtant, il y a beaucoup plus d'océans et de mers que de terre: 71%, soit
362 millions de km2 de superficie.
Cet océan planétaire est immense.
Le pêcheur a tout intérêt à comprendre ce milieux pour pouvoir l'exploiter et s'adonner à sa passion, en respectant l'environnement bien sûr, et en prenant conscience de sa fragilité.

Les spécialistes s'accordent à dire qu'il y a urgence à agir pour sauver la planète.
Il ne faut surtout pas oublier la "planète mer".
Elle joue un rôle majeur dans le cycle du carbone, de l'azote et de l'oxygène, des éléments indispensables à la vie.

LE MILIEU MARIN:

* Le littoral est convoité par les constructeurs, mais il reste encore de nombreux havres de paix pour le pêcheur: sur les côtes, mais aussi plus au large.

*La France a le privilège d'être entourée d'eau.
Trois mers et un océan bordent notre pays, ce qui fait un haut lieu de la pêche en Europe, d'autant plus qu'il y a une grande diversité d'espèces et
d'habitats: une alternance de plages de sable et de côtes rocheuses favorable au développement de la vie et au tourisme.
En de nombreux endroits, le pêcheur peut pratiquer son loisir dans des paysages absolument grandioses.
Au total, la façade maritime s'étend sur plus de 5 500 kilomètres, de la mer du Nord à la mer Méditerranée, en passant par la Manche et l'Atlantique.

LA MER DU NORD.

* La mer du Nord est une mare aux canards en comparaison des océans"
disent certains.
C'est vrai que cette mer est peu étendue, et elle arrose les côtes Françaises sur seulement 35 km.
Malgré tout, elle est poissonneuse et abrite notamment des espèces d'eau froide, comme la morue.
Depuis les jetées des zones portuaires, mais aussi sur les plages, il y a beaucoup de poissons.
A Bray-Dunes, par exemple.
Il est possible de capturer de superbes poissons plats au surf-casting.
Il en est de même à Zuydcoote, où vous pourrez prendre de beaux bars.

LA MANCHE.

* Cette mer que les Anglais nomment "English Channel" s'étend sur une superficie de 75 000 km2.
Longue de 500 km et large de 250 km au maximum, elle a une profondeur maximale de 172 m.
Le saviez-vous ?

Son nom provient de sa similitude avec la forme d'une manche.
Cette mer est aussi poissonneuse du Pas-de-Calais au Finistère, vous trouverez une multitude de bons coins de pêche, parfois des hauts lieux de la pêche, comme la digue Carnot, à Boulogne-sur-mer, ou encores les îles Chausey, ou l'on prend du congre, de la raie, du bar ou des dorades.


L'OCEAN ATLANTIQUE.

* L'Atlantique a une profondeur de 3 300 m, mais possède des fosses de plus de 9000 m (fosse de Porto Rico).
Par sa taille, c'est le deuxième plus grand océan sur la terre (le premier étant le Pacifique).
Sa superficie varie entre 82 000 000 et 106 000 000 km2 , selon que l'on inclut ou par les mers avoisinantes.
Pour les Grecs anciens, l'océan Atlantique est la mer située au-delà des colonnes d'Hercule (détroit de Gilbraltar)
Pour les pêcheurs, c'est un terrain de chasse, l'un des joyaux du littoral qui présente un faciès diversifié, rocheux dans le Nord, sableux dans le Sud.
Si le Sud-Ouest est le berceau de la pêche au surf-casting, le Nord autorise la pêche du bar ou de la dorade au milieux des rochers.
Les secteurs de pêche sont de qualité et ne manquent pas de charme.
Il suffit d'aller du côté de l'île de Ré ou de Belle-Ïle pour s'en convaincre.
A ne pas manquer non plus, la Rochelle et Royan, des endroits particulièrement intéressants pour le pêcheur.

LA MER MEDITERRANEE.

*Cette mer presque fermée est située entre l'Europe, l' Afrique, et l'Asie.
Elle s'étend sur une superficie d'environ 2, 5 millions de km2 et doit son nom au fait qu'elle se trouve au milieu des terres.

La Méditerranée est reliée à l'océan Atlantique par le détroit de Gilbraltar
à l'Ouest), à la mer de Marmara et à la mer noire par les Dardanelles et le
Bosphore (à l'Est) .
Sa superficie représente moins de 1% de la superficie totale des océans, ce qui est peu, mais elle abrite environ 8% de la biodiversité.
Plus de 10 000 espèces de végétaux et d'animaux y ont été recensées.
On compte environ 650 espèces de poissons dont les trois quarts vivent dans la couche superficielle de l'eau (50) premiers mètres).
En Méditerranée, il est possible de pratiquer toutes sortes de pêches, la pêche au gros notamment.
A la belle saison, e gros thons peuvent y être capturés, ainsi que des marlins ou des coryphènes.

voilà, encore une bone lecture Laughing

KIM
Revenir en haut Aller en bas
Alain 34
Admin
avatar

Masculin Messages : 19213
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 70
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Ecologie des milieux marins   Ven 11 Fév 2011 - 10:12

Merci j.yves

_________________
C’est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l’on s’aperçoit qu’on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence.


passe du bon temps sur le forum  Invité

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecologie des milieux marins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecologie des milieux marins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecologie des milieux marins.
» Ecologie des milieux marins
» Ecologie des milieux marins
» Ecologie des milieux marins.
» Les milieux extrêmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La pêche dans l'Hérault :: TOUTE LA PÊCHE :: PÊCHE EN MER-
Sauter vers: